Bras de fer Nord-Sud

La conférence de Varsovie accouche d’une vague feuille de route vers l’accord de 2015.

La conférence climatique annuelle des Nations unies, qui s’est achevée samedi à Varsovie, est allée au bout du scénario de l’intimidation dans le face-à-face entre les pays industrialisés et le duo Chine-Inde, principaux émetteurs de CO2 des grands pays émergents. Édition « de transition », la rencontre 2013 apparaissait de peu d’enjeu : les yeux sont rivés sur la rencontre de 2015 (au Bourget), avec l’espoir d’un accord global de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Soit : réussir où…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.