Semaine noire pour l’emploi

François Hollande prédisait en octobre une « évidente décélération » de la courbe du chômage. La première semaine de novembre est pourtant marquée par une nouvelle vague de restructurations et l'annonce de la suppression de milliers d’emplois.

Parmi les nombreux dossiers chauds, l’entreprise agroalimentaire bretonne Tilly-Sabco a programmé la suspension à partir du 4 janvier de sa production de poulets pour l’exportation, soit 90 % du chiffre d’affaires de la société engagée dans une agriculture productiviste à bout de souffle. Son PDG, Daniel Sauvaget, a présenté mardi la mauvaise nouvelle aux salariés : près d’un millier d’emplois sont menacés « à très court terme » . Le mouvement de grève des salariés a été reconduit. Un comité d’entreprise…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents