Le Parlement européen refuse d’interdire le chalutage profond

Lena Bjurström  • 10 décembre 2013 abonné·es

Malgré une très forte mobilisation écologiste , notamment en France, les parlementaires européens ont rejeté, ce mardi, la proposition d'interdiction du chalutage en eaux profondes, une forme de pêche très destructrice pour les fonds marins.

À l'issue d'un vote serré (342 voix contre 326), les eurodéputés ont préféré se limiter à encadrer ce type de pêche, afin de protéger les écosystèmes les plus vulnérables.

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Temps de lecture : 2 minutes