Pierre Larrouturou : « Il faut un changement radical »

Cofondateur du Collectif Roosevelt, Pierre Larrouturou a lancé le 28 novembre le mouvement Nouvelle Donne. Son propos : déconstruire le mythe de la croissance pour sortir de la crise.

Ingrid Merckx  • 5 décembre 2013 abonné·es

Il reste six mois d’ici aux élections européennes. C’est le temps qu’il faut à Nouvelle Donne ^2 pour fignoler ses statuts et parfaire son programme, notamment en matière d’éducation, de droits de l’homme et d’immigration. D’ici là, les membres de ce nouveau mouvement, créé par Pierre Larrouturou, porteront ensemble vingt propositions emblématiques. En avril, ils désigneront des candidats pour Bruxelles et Strasbourg.

Vous aviez déjà lancé Nouvelle Donne en 2001. Quel est le nouveau pari ?

Pierre Larrouturou : Nouvelle Donne porte les idées que nous défendons depuis vingt ans contre le mythe de la croissance et pour la semaine de quatre jours. Nous avons besoin d’un changement radical. La France compte 5 millions de chômeurs, 9 millions de pauvres, et une partie de l’opinion se résigne à ce que le FN devienne la première force politique. La France n’a jamais été aussi riche, le problème est d’abord un problème de partage. Il y a des mesures d’urgence à prendre. Par exemple, la

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Politique
Temps de lecture : 4 minutes

Pour aller plus loin…

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal
Analyse 21 février 2024 abonné·es

La difficile résistance d’une certaine idée du communisme municipal

En 2021, le maire PCF de Grigny, Philippe Rio, remportait le titre de meilleur maire du monde. Cette année, c’est la maire communiste de Graz – la deuxième ville d’Autriche –, Elke Kahr, qui remporte le titre. Le communisme municipal a-t-il de beaux jours devant lui ?
Par Lucas Sarafian
Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc
Analyse 19 février 2024

Accusée d’être hors de « l’arc républicain », la France insoumise veut jouer bloc contre bloc

Marginalisé par les troupes macronistes, le mouvement mélenchoniste refuse de revoir sa stratégie de la conflictualité. Les plus unionistes des ex-alliés de la Nupes tentent de déconstruire le récit du gouvernement et de la majorité. Mais le bruit et la fureur sont toujours d’actualité.
Par Lucas Sarafian
Catherine Vautrin, ministre de la Santé et (pas vraiment) du Travail
Travail 16 février 2024

Catherine Vautrin, ministre de la Santé et (pas vraiment) du Travail

Depuis son arrivée à la tête d’un « superministère » regroupant le Travail, la Santé et les Solidarités, Catherine Vautrin ne s’est que très peu exprimée sur le sujet du travail, abandonnant des agents du ministère inquiets et laissant les politiques libérales être décidées à Matignon.
Par Pierre Jequier-Zalc
Sextape, chantage et harcèlement au Sénat : la gestion Larcher sous le feu des critiques
Sénat 13 février 2024

Sextape, chantage et harcèlement au Sénat : la gestion Larcher sous le feu des critiques

Pour la première fois, le docteur El Hassan Lmahdi, le médecin qui a révélé le scandale du Sénat qui embarrasse son président Gérard Larcher, témoigne.
Par Nils Wilcke