Notre-Dame-des-Landes : le bocage en piste pour la riposte

Alors que la préfecture a autorisé les travaux, les opposants s’apprêtent à résister pour sauver l’écosystème.

Actions sur le terrain, mobilisation des réseaux de soutien dans toute la France, plaintes auprès des tribunaux : les semaines qui viennent promettent d’être animées à Notre-Dame-des-Landes. Les travaux de l’aéroport ont reçu le feu vert du préfet de Loire-Atlantique, qui a signé en décembre dernier deux décrets mettant le projet en conformité avec les lois sur l’eau et la protection des espèces. Des autorisations que les opposants – agriculteurs, élus et occupants de la zone – contestent avec véhémence. «…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

En Artsakh, sous les bombes

Monde accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.