« On a enterré deux fois l’œuvre de Lévi-Strauss »

Maurice Godelier a travaillé avec le célèbre anthropologue et longuement fréquenté son œuvre. Il en livre aujourd’hui une analyse serrée – et critique.

Àpeine agrégé de philosophie, Maurice Godelier fait rapidement savoir à ses professeurs que « ce sont les gens qui vivent aujourd’hui qui l’intéressent », comme il nous l’a rappelé en préambule de cet entretien. Brièvement chercheur en économie, il devient maître-assistant de l’historien Fernand Braudel, avant de choisir l’anthropologie. Maître-assistant de Claude Lévi-Strauss au Collège de France, il entame une brillante carrière qui le mène aux quatre coins du monde, en particulier en…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.