Le stagiaire était le boss...

Un chef d’entreprise en immersion dans sa société à l’insu de ses employés.
Tel est le concept nauséeux de « Patron incognito » sur M6.

Occuper ici le poste de cuisinier, là celui de plongeur et de serveur, là encore se frotter au métier d’artisan dans un atelier de mobilier. Telle est la démarche de Rodolphe Wallgren, PDG fondateur de Memphis Coffee (900 employés), une chaîne de restauration rapide au concept américain, avec ses banquettes en skaï, ses juke-box, ses néons aux couleurs acidulées, sa musique rock’n’roll, ses hamburgers, ses hot-dogs et ses frites. En toute discrétion, il s’est donc mis dans la peau d’un salarié ordinaire, à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents