Les écolos en proie au « syndrome Hirsch »

Douchés par les nouveaux reculs du gouvernement, les militants s’accrochent à l’espoir d’une bonne loi sur la transition énergétique.

L’année a commencé sous de bien mauvais augures pour Europe-Écologie-Les Verts (EELV). Après le virage « social-démocrate » de François Hollande, le 14 janvier, puis le report sine die de la loi sur la famille le 3 février, le ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius, vient de charger un peu plus la mule verte en se déclarant favorable à la recherche sur le gaz de schiste. Un appui inédit aux projets du ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg (voir p. 5). Réunis samedi dernier à Paris…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.