ND-des-Landes : la plainte d'un journaliste victime d'une grenade de « désencerclement »

Blessé au cours des affrontements entre les opposants à l'aéroport de Notre-Dame-des-Landes et les forces de l'ordre, samedi à Nantes, un journaliste de RennesTv a décidé de déposer plainte contre X pour « violences volontaires avec arme » par des « fonctionnaires en charge de l’autorité publique », dans « l’intention de provoquer une mutilation permanente ». Il filmait les violents affrontements en marge de la manifestation nantaise, samedi après-midi, lorsque des éclats l'ont atteint aux deux jambes,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.