La grande braderie de l’Unedic

Les nouvelles règles d’indemnisation de l’assurance chômage figurant dans l’accord national interprofessionnel du 21 mars ne garantissent pas l’avenir du système.

Thierry Brun  • 26 mars 2014 abonné·es
La grande braderie de l’Unedic

Le ministre du Travail, Michel Sapin, a rapidement réagi pour saluer « la responsabilité dont ont fait preuve les partenaires sociaux gestionnaires de l’assurance chômage en dégageant un projet d’accord ». Entériné le 21 mars, l’accord national interprofessionnel (ANI) a de quoi réjouir le Medef. Lequel a mené de bout en bout les négociations autour d’une nouvelle

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Travail
Temps de lecture : 4 minutes