Maire, genre masculin

Le bilan chiffré de la parité cache la persistance des inégalités.

Pauline Graulle  • 6 mars 2014 abonné·es

Quinze ans après les premières lois sur la parité, quel bilan tirer de la féminisation de la vie politique municipale ? À première vue, la loi du 6 juin 2000 imposant l’alternance sur les listes aux élections municipales pour les communes de plus de 3

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 2 minutes