Après l’avant-garde (À flux détendu)

La revue Cassandre-Horschamp (n° 97, printemps 2014), pose la seule question qui vaille : « Après l’avant-garde », quel art politique subsiste aujourd’hui et sous quelle forme ?

Quoi donc « après l’avant-garde » ? Alors que certains en sont encore à regretter un temps qui n’est plus depuis longtemps, surréaliste, situationniste ou structuraliste, la revue Cassandre-Horschamp (n° 97, printemps 2014), pose la seule question qui vaille : « Après l’avant-garde », quel art politique subsiste aujourd’hui et sous quelle forme ? À espérer encore que se lève une avant-garde dans nos contrées occidentales – et pas seulement en matière d’art –, on se trompe d’époque et d’espace. Si, face à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.