Du poison en vente libre

Des pesticides hautement toxiques sont utilisés en France alors qu’ils sont interdits, parfois de longue date.

Inquiète de la progression des traces de pesticides interdits dans le sud de la France, la Confédération paysanne vient de prouver qu’il était facile d’en acheter en Espagne et de passer la frontière avec. Un syndicaliste a rapporté à Toulouse un dangereux fongicide utilisé pour la culture des céréales, le Maypon-Flow. Ce produit est connu pour être cancérigène et modifier l’ADN. Son usage doit disparaître ­d’Espagne en 2015 et est déjà interdit en France et dans le nord de ­l’Europe par l’Union…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents