La PMA, un recul de plus du gouvernement

Lena Bjurström  • 23 avril 2014 abonné·es

Le gouvernement ne légifèrera pas sur la procréation médicalement assistée (PMA).

Une gifle, pour les homosexuelles et bisexuelles, selon Yagg. Et un nouveau recul, qui pourrait tout autant faire grimacer la gauche que les annonces économiques contestées de Manuel Valls.

Si peu d'illusions subsistaient encore, ces derniers mois, sur l'ouverture de la PMA aux couples d'homosexuelles, elles ont été définitivement balayées par la nouvelle secrétaire d’État à la famille.

Dans un entretien publié par Metronews, ce mercredi, Laurence Rossignol rappelle, si cela était nécessaire, que la PMA

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Société
Temps de lecture : 1 minute