Les salariés veulent une Europe sociale

Les syndicats organisent une euromanif le 4 avril à Bruxelles.

La mise en cause des plans d’austérité et la forte opposition au « grand marché transatlantique », en négociation entre l’Union européenne et les États-Unis, mobiliseront, vendredi 4 avril, les salariés européens à Bruxelles, à l’appel de la Confédération européenne des syndicats (CES). Quatre organisations syndicales françaises (CFDT, CGT, FSU et Unsa) ont appelé à participer à ce premier mouvement social organisé pendant la campagne pour les élections européennes, prévues en mai. Les dirigeants de l’UE…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents