Et si on dopait le PIB à la cocaïne ?

...C'est la proposition d'un sénateur UMP, qui veut inclure l'économie illicite dans la mesure de la croissance.

Droguez-vous, exploitez-vous les uns les autres… C’est bon pour l’économie du pays ! Et c’est le président de la commission des Finances du Sénat, Philippe Marini, qui le dit (ici). Le sénateur-maire UMP de Compiègne estime ainsi qu’à l’instar d’autres pays de l’UE, il faudrait inclure les activités illégales, argent sale, prostitution ou trafic de drogues, dans le calcul de la croissance. Marini, qui avance cette mesure au prétexte de se mettre en accord avec les recommandations d’Eurostat, l’organe…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.