Faire « confiance » au FN (À flux détendu)

En ce jour de conseil municipal au Havre, Damien Lenoir (FN) prend patriotiquement la parole au sujet d’une subvention de 500 euros à accorder à la Ligue des droits de l’homme.

La scène se déroule au Havre, lors du conseil municipal du mois d’avril. Parmi les quatre membres du Front national fraîchement élus : Damien Lenoir. Une pointure ce Damien, un leader incontestable. En ce jour de conseil municipal, il prend patriotiquement la parole au sujet d’une subvention de 500 euros à accorder à la Ligue des droits de l’homme. « M. le maire, nous pouvons nous interroger sur le bien-fondé de cette demande », tonne-t-il. Damien, au taquet, fourbit ses arguments. Il invoque un rapport de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Ouvrez les fenêtres, lisez la presse indépendante

Tribunes accès libre
par ,

 lire   partager

COP 26 : la fin du blabla ?

Écologie
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.