Mais késkifoula…

… Poutine ?

Bernard Langlois  • 6 juin 2014
Partager :

Aux côtés de la reine d’Angleterre et de son grand dadais d’héritier, qui le compare à Hitler…

Poutine débarque en Normandie pour des fêtes commémoratives auxquelles bon nombre d’ignares et pas mal d’andouilles (et ce n’est pas incompatible) trouvent « qu’il n’a pas sa place » .

On peut leur rappeler, à ces andouilles et ces ignares,

Illustration - Mais késkifoula…

à titre anecdotique, l’existence d’une escadrille de chasse franco-russe appelée « Normandie-Niemen », qui se couvrit de gloire sur le front de l’Est…

…et de façon plus générale, et tout à fait décisive, le rôle essentiel de l’Armée rouge, du verrou de Stalingrad et du sacrifice de millions de Russes et d’Ukrainiens sans lequel Hitler aurait probablement gagné la guerre.

Alors, oui : les p’tits gars de l’Arkansas ou de l’Ohio, du Québec, du Somerset et du Devon, qui se sont fait hacher menu sur nos plages ont droit à toute notre reconnaissance.

Mais si quelque andouille ou ignare de votre entourage vous dit, en regardant sa télé, « Mais késkifoula Poutine ? » , ne manquez pas de lui faire voir çà :


Illustration - Mais késkifoula…


Ainsi que quelques autres graphiques et statistiques qui figurent sur l’excellent site d’Olivier Berruyer, où je les ai trouvés…

Vos commentaires sont libres, mais je les rends publics que s’ils sont situés (c.à.d., munis d’une adresse électronique où je peux éventuellement contacter l’auteur, qui ne sera pas publiée.)

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don