Transition énergétique : Royal impose sa méthode

La ministre de l’Écologie est parvenue à une conciliation qui ne dresse pas
les écologistes contre le gouvernement, avec un projet de loi qui désamorce temporairement la question nucléaire.

Patrick Piro  • 26 juin 2014 abonné·es
Transition énergétique : Royal impose sa méthode
© Photo : AFP PHOTO / ERIC FEFERBERG

Par ses compromis, le projet de loi sur la transition énergétique, présenté mercredi 18 juin au Conseil des ministres, confirme Ségolène Royal dans son rang de poids lourd du gouvernement, et au service de la méthode Hollande. Les écologistes, dont l’appui de plus en plus chancelant lui sera nécessaire, ne sont pas mécontents, et la ministre contribue à faire en partie contrepoids aux ambitions

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Écologie
Temps de lecture : 4 minutes