ABCD : renvoyés de l’école

Le nouveau plan d’action n’est guère convaincant.

Le ministre de l’Éducation, Benoît Hamon, s’est livré cette semaine à un périlleux exercice de communication. L’enjeu ? Abandonner les ABCD de l’égalité – ces modules d’enseignement contre les stéréotypes sexistes qui devaient être généralisés à la rentrée – sans que cela n’apparaisse comme un renoncement. Tenter de mettre fin à la polémique lancée par quelques activistes anti-genre sans paraître y céder. Il y a autour du terme « ABCD » trop de « confusion », plaidait Benoît Hamon lundi sur France Inter.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents