Avignon : les deux spectacles d'ouverture annulés

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le Prince de Hombourg et le ballet Coup fatal , les deux spectacles qui devaient ouvrir le festival d'Avignon, ce vendredi, ont été annulés, a annoncé le directeur du festival, Olivier Py, lors d'une conférence de presse.

Lire notre dossier : Lire > Intermittents : La bataille d’Avignon

La décision était prévisible. Hier, le personnel du festival a voté la grève à une large majorité, pour ce jour d'ouverture de la 68e édition. Lors de l'assemblée générale de jeudi, 204 salariés ont soutenu la mobilisation, contre 144 personnes qui s'y sont opposées. Quatre salariés se sont abstenus.

Lire > Être ou ne pas être à Avignon

Lire > Olivier Py : « Le festival d'Avignon doit avoir lieu »

Lire > Le Off veut lutter sur scène

Lire > Marie-José Malis : « L’histoire, c’est ce qu’on en fait »



Photo : Le 2 juillet dernier, des intermittents du Off ont interrompu la répétition du «Prince de Hombourg» . (BORIS HORVAT / AFP)

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.