Gaza : manif parisienne interdite

La manifestation autorisée du 23 juillet aurait-elle servi d’alibi ? En tout cas, voilà que la préfecture — en vérité MM. Cazeneuve, Valls et Hollande — a décidé d’interdire la manifestation parisienne prévue samedi en faveur de Gaza. Et cela, avant même que les organisateurs aient pu discuter de l’itinéraire. Au contraire de ce que prétend le ministre de l’Intérieur, il semble bien que l’interdiction soit devenue la règle, et l’autorisation l’exception. Israël bombarde et l’opinion française est priée de…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.