Gaza : « Une double injustice »

Deux observateurs du conflit analysent les événements du mois de juillet en France. Pour eux, au revirement diplomatique s’ajoute le triomphe du deux poids, deux mesures.

La position du tandem Hollande-Valls depuis le début de l’offensive israélienne sur Gaza fait débat. Assistons-nous à une rupture avec la position traditionnelle de la France au Proche-Orient ? Pour Pascal Boniface 1, « il s’agit plutôt d’une accentuation de la rupture avec la position héritée de De Gaulle ». Selon le directeur de l’Iris, « le mouvement avait été engagé par Chirac lorsqu’il avait reçu Ariel Sharon en 2005 ». Mais le choc vient aujourd’hui du fait que « Hollande avait fait des promesses à…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents