Jean-Pierre Filiu : « La population palestinienne en veut autant à l’Autorité palestinienne qu’à Israël »

Spécialiste du monde arabe, Jean-Pierre Filiu analyse la situation dans les Territoires palestiniens. Si une intifada est peu probable, il craint l’émergence de factions plus extrémistes que le Hamas.

Après l’enlèvement et l’assassinat de trois jeunes colons juifs, l’armée israélienne s’est lancée dans une opération punitive. La répression, et l’assassinat d’un adolescent palestinien, par des extrémistes juifs, ont provoqué la colère de la jeunesse palestinienne, notamment à Jérusalem-Est. Jean-Pierre Filiu évalue ici l’état de la mobilisation. Vous rentrez tout juste de Cisjordanie alors que la tension est à son comble. Comment évaluez-vous la situation ? Est-on, selon vous, à la veille d’une troisième…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents