Dossier : Israël Palestine : La bourde de Hollande

La fin de l’ère postcoloniale

Les soulèvements populaires ont connu des destins très différents, et souvent peu enviables. Mais ils ont rebattu les cartes et n’ont pas dit leur dernier mot.

Il est loin « l’effet domino » que certains commentateurs avaient prédit en décembre 2010 quand a éclaté la révolution tunisienne. Ceux-là imaginaient que tous les régimes arabes autoritaires allaient tomber les uns après les autres, par une sorte de loi mécanique. Il y a bien eu une contagion, mais la suite a été beaucoup plus complexe que ne le prophétisaient certains experts. Où en est-on trois ans et demi plus tard ? Le bilan est terrible. L’Égypte est revenue à la dictature – un régime peut-être plus…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Le goût subtil de la gentrification

Société
par ,

 lire   partager

Articles récents