La justice européenne valide l'interdiction du voile intégral en France

La Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) a validé l'interdiction du port du voile intégral en France, ce mardi. La loi française du 11 octobre 2010, selon laquelle «nul ne peut, dans l'espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage» , sous peine de 150 euros d'amende et/ou d'un stage de citoyenneté, était contestée par une Française. Revendiquant le port de la burqa ou du niqab, la jeune femme avait saisi la Cour européenne des droits de l'homme, estimant la loi de 2010 contraire…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.