Dossier : Intermittents : La bataille d'Avignon

Marie-José Malis : « L’histoire, c’est ce qu’on en fait »

Marie-José Malis, directrice du Théâtre de la Commune, à Aubervilliers, a rendu publique, le 18 juin, une lettre ouverte dont nous publions un extrait.

« Nous irons à la grève, à la rage, nous verrons les plus petits qui n’ont rien à perdre se sacrifier parce que c’est encore au moins un acte. Les gens, au fond, cherchent toujours leur dignité. Qui peut croire qu’une politique de gauche soutiendra que ce sont là des douleurs nécessaires, un prix noble à payer pour quelque chose de mieux ? C’est à cette seule condition qu’une politique de gauche peut demander aux gens de sacrifier un peu, voire beaucoup, de ce qu’ils ont. Et d’ailleurs, souvent, les gens…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents