Coalitions tous azimuts contre l’État islamique

Les États-Unis, l’Iran et l’Arabie saoudite se retournent aujourd’hui contre un mouvement islamiste dont ils ont favorisé le développement.

L’offensive militaire menée par une coalition conduite par les États-Unis et l’implication politique de l’Iran marquent évidemment un tournant dans la lutte contre l’État islamique (EI). Mais on ne peut s’empêcher de voir dans ces événements une tragique ironie de l’histoire. Car les États-Unis, l’Iran, mais aussi l’Arabie saoudite, qui a financé les islamistes sunnites, sont les grands pyromanes d’un incendie qu’ils essaient d’éteindre depuis à peine un mois. L’aviation américaine apporte, depuis le 8…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.