Festival America

Un festival qui ne réduit pas la littérature américaine à celle des États-Unis.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Le Festival America ne réduit pas, comme on le fait trop souvent en France, la littérature américaine à celle des États-Unis. Ici, c’est-à-dire à Vincennes (94), ce sont bien des écrivains de tout le continent nord-américain qui sont invités, des Haïtiens aux Canadiens, qu’ils viennent du Manitoba, du Québec ou du territoire innu d’Ekuanitshit, en passant par Saint-Pierre-et-Miquelon ou les États-Unis bien sûr. Cette septième édition, qui a pour sous-titre « France-Amérique du Nord », met en présence 65 auteurs nord-américains, de Margaret Atwood à Rita Mestokosho, de Richard Ford à Yanick Lahens, et 40 auteurs français. Pendant trois jours, du 11 au 14 septembre, les débats seront légion, dont l’un d’eux aura pour thème « L’écrivain est-il un personnage comme les autres ? », avec Alain Beaulieu, Geneviève Brisac, Eugène Nicole et Adelle Waldman, débat animé par Ingrid Merckx (dimanche, 17 h, Forum des écrivains).


Festival-america.org

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.