Recherche : Marche pour les sciences

L’idée est partie d’un campus de Montpellier, lors d’une réunion sur la crise de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Pourquoi ne pas « organiser une marche sur Paris, à vélo ? » L’idée est partie d’un campus de Montpellier, lors d’une réunion sur la crise de l’enseignement supérieur et de la recherche, fin juin. « Sciences en marche » est devenu une association avec une vingtaine de comités locaux, un logo, une BD et un projet : lancer une « multimanifestation » entre le 26 septembre et le 17 octobre. À vélo, à pied et même en kayak, chercheurs et universitaires iront dénoncer l’absence de budgets et de postes dans les laboratoires « où la situation devient intenable », hypothéquant la production de connaissance et l’activité économique.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents