Un mal français, le déclin de l’investissement ?

La situation est pire aux États-Unis, et toute la zone euro est touchée.

Les derniers chiffres publiés par l’Insee concernant l’investissement en France sont alarmants. Car le cours passé de l’investissement et sa situation actuelle commandent la tendance de l’emploi à plus long terme. Branle-bas de combat dans les rangs de la gauche de droite. L’Élysée réunit les assises de l’investissement. François Hollande, Emmanuel Macron et Michel Sapin sont sur le pont face à 250 responsables d’entreprises et de grandes banques. Le Medef, dont le moral est au beau fixe, multiplie des…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents