Bien commun : gare aux leurres

Christophe Ramaux  • 16 octobre 2014 abonné·es

L’intérêt général existe-t-il ? Oui pour les libéraux : il est réductible aux jeux des intérêts particuliers. Non pour les marxistes [^2] : il masque l’intérêt des classes dominantes. Dans les deux cas, la société n’a pas de consistance propre, le tout est réductible au jeu des parties, individus, classes ou groupes sociaux. Or, si la lutte des classes existe, elle ne résume pas la totalité sociale. La société a une épaisseur propre. Autour de la Révolution française, c’est cette conception qui a donné

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Chaque semaine, nous donnons la parole à des économistes hétérodoxes dont nous partageons les constats… et les combats. Parce que, croyez-le ou non, d’autres politiques économiques sont possibles.

Temps de lecture : 3 minutes