C'est quoi, être de gauche ? Annie Ernaux : « Ce que je veux pour moi, tout le monde y a droit »

Annie Ernaux , écrivain.

Être de gauche, c’est un regard sur soi et sur le monde, sur soi dans le monde : voir l’Autre, qu’il soit malien ou chinois, hétéro ou homo, catholique, juif ou musulman, gitan, SDF, voire criminel, pédophile, comme d’abord semblable à soi et non pas d’abord différent, d’abord étranger. C’est, au fond, le regard de Térence – ancien esclave, est-ce un hasard ? « Je suis homme et rien de ce qui est humain ne m’est étranger. » Et donc, être de gauche, c’est considérer que ce que je veux pour moi – la liberté,…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents