C'est quoi, être de gauche ? Robert Guédiguian : « Être de gauche relève de la morale »

Robert Guédiguian , cinéaste.

Être de gauche, c’est affirmer et organiser sa vie en fonction de deux impératifs : partager la richesse et refuser la réalité telle qu’elle est aujourd’hui. Refuser le monde tel qu’il va, car il pourrait toujours aller mieux, donc penser que la vie est un combat qui ne doit pas connaître de pause. Partager le monde, donc penser que le bonheur individuel ne peut s’épanouir parmi tant d’inégalités. Être de gauche ne relève pas de l’économie, ou de la politique, ou du social, mais de la morale. Si je ne peux…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents