Faune : Disparition des animaux sauvages

En quarante ans, plus de la moitié des animaux sauvages de la planète ont disparu.

Politis  • 2 octobre 2014
Partager :

En quarante ans, l’activité humaine a entraîné la disparition de plus de la moitié des animaux sauvages de la planète. Dans son rapport « Planète vivante 2014 », l’ONG WWF analyse l’évolution de 10 380 populations de 3 038 espèces de mammifères, oiseaux, reptiles, poissons et amphibiens entre 1970 et 2010. Des populations qui ont diminué de 52 %. En cause, la perte et la dégradation des habitats (conséquences de l’urbanisation, de l’agriculture, de la déforestation et de la construction de barrages), la chasse et la surpêche, et, enfin, le changement climatique. Les zones les plus touchées sont l’Amérique latine et la région Asie-Pacifique.

Écologie
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don