La plaisanterie du jour : Jean Tirole, prix Nobel d’économie

Brève de Yéti

Le Yéti  • 13 octobre 2014
Partager :
La plaisanterie du jour : Jean Tirole, prix Nobel d’économie

{{Deux analyses au scalpel}} sur les travaux du nouveau prix Nobel :

[Jean Tirole, enfin un libéral récompensé par le Nobel !->http://www.les-crises.fr/hommage-jean-tirole/] (sur les-crises.fr)
[Jean Tirole, prix Nobel des « imposteurs de l’économie »->http://www.mediapart.fr/journal/france/131014/jean-tirole-prix-nobel-des-imposteurs-de-l-economie] (par Laurent Mauduit, Mediapart, article crypté)

En apprenant la nouvelle, on s’est tous un peu gratté la tête : qui c’était, ce Jean Tirole, prix Nobel d’économie 2014 ? Ses premières déclarations publiques allaient vite nous éclairer :

« Je ne pense pas que l’économie française est un cas désespéré. On a quand même beaucoup d’atouts. On a des grandes entreprises qui marchent bien, un tissu de PME qui est encore trop faible et beaucoup de capital humain. »

Et sur le marché du travail, qu’il convient bien sûr de réformer d’urgence (suivez mon regard), cette tirade impayable de notre économiste néolibér… néonobélisé :

« À force de trop protéger les salariés, on ne les protège plus du tout. »

Allez bon, c’est une brève, il est temps d’en livrer l’évidente conclusion : Tirole a autant mérité son Nobel d’économie qu’Obama son Nobel de la paix .

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don