Le déclin du PCF était-il fatal ?

Roger Martelli interroge les choix des dirigeants communistes en 1984.

À l’été 1984, les dirigeants communistes, Georges Marchais en tête, ont-ils manqué une occasion d’interrompre le déclin de leur mouvement ? Pourquoi et comment ont-ils, à cet instant, fait le choix mortifère du repli ? À la fois historien et témoin en première ligne du débat qui a agité, en juin 1984, les hautes sphères du PCF, Roger Martelli nous plonge dans cet épisode peu connu de notre histoire politique. Avec le désastre électoral des européennes du 17 juin (le PCF ne recueille que 11 % des voix), le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.