Palestine : Les Verts pour une reconnaissance

Une résolution proposée par la sénatrice EELV Esther Benbassa demande que « le gouvernement français reconnaisse sans délai l’État palestinien ».

Cet article est en accès libre. Politis ne vit que par ses lecteurs, en kiosque, sur abonnement papier et internet, c’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas prendre de publicité sur son site internet. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance, achetez Politis, abonnez-vous.


Une résolution proposée par la sénatrice EELV Esther Benbassa demande que « le gouvernement français reconnaisse sans délai l’État palestinien souverain et démocratique sur la base des lignes de 1967, avec Jérusalem comme capitale de deux États ». Les députés Front de gauche ont entrepris une démarche similaire, estimant dans une lettre au président de l’Assemblée nationale, Claude Bartolone, que « la France ne peut rester en retrait » après la reconnaissance faite par le Parlement britannique, le 13 octobre, et celle de la Suède, dix jours auparavant. À ce jour, 134 pays ont accompli cet acte symbolique.


Haut de page

Voir aussi

Articles récents