Revivons-nous les années 30 ?

Deux ouvrages tracent des parallèles entre les maux de notre époque et la montée des fascismes en Europe.

Olivier Doubre  • 2 octobre 2014 abonné·es
Revivons-nous les années 30 ?
© **Les années 30 reviennent, la gauche est dans le brouillard** , Philippe Corcuff, Textuel, 144 p., 13,90 euros.**Les années 30 sont de retour. Petite leçon d’histoire pour comprendre les crises du présent** , C. Askolovitch, P. Blanchard, R. Dély et Y. Gastaut, Flammarion, 354 p., 21,90 euros. En librairie le 15 octobre.Photo : CITIZENSIDE / CHRISTOPHE HEROU

Les années 1930 seraient-elles de retour ? Racisme, antisémitisme, xénophobies de tout poil (islamophobie, homophobie, romophobie), nostalgie d’un ordre moral, diabolisation de l’Europe… Et, évidemment, tentation d’un régime autoritaire, repli sur soi, anti-intellectualisme et poujadisme jouant d’un nationalisme qui se donne une image « sociale » en défendant les « petits Blancs »… Cet air du temps néoconservateur fait bien sûr penser aux années 1930, ou du moins aux pires évolutions politiques que

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)
Idées
Temps de lecture : 5 minutes