Cirque : Le nouveau Romanès arrive…

Pour le cirque Romanès, le nomadisme n’est pas un vain mot.

Cet article est en accès libre. Pour rester fidèle à ses valeurs, votre journal a fait le choix de ne pas se financer avec la publicité. C’est la seule garantie d’une information véritablement indépendante. Ce choix a un coût, aussi, pour contribuer et soutenir notre indépendance : achetez Politis, abonnez-vous.


Pour le cirque Romanès, le nomadisme n’est pas un vain mot. Au-delà même du souhait d’Alexandre et de Délia, les « maîtres de chapiteau », la tribu tzigane est plus souvent qu’à son tour obligée de déménager. La voilà installée dans la caserne Reuilly, à Paris. La rencontre avec un espace dévolu à l’armée peut paraître insolite. Mais c’est un lieu central où « Rajenka », l’héroïne du nouveau spectacle, pourra illuminer la scène en dansant à la lueur des bougies et vous faire découvrir « le secret du peuple oublié ». Le tout, au rythme endiablé de la musique tsigane.


Réservations : 01 40 09 24 20/06 99 19 49 59 ou www.cirqueromanes.com

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.