Commémoration 14-18 : « Le patriotisme est le dernier refuge du vaurien »

Brève de Yéti

Le Yéti  • 12 novembre 2014
Partager :
Commémoration 14-18 : « Le patriotisme est le dernier refuge du vaurien »

Illustration - Commémoration 14-18 : « Le patriotisme est le dernier refuge du vaurien »

11 novembre 2014. Lâché par ses congénères des pays voisins qu’il avait pourtant officiellement invités, le président français s’en fut discrètement, loin des foules, inaugurer un « anneau de la mémoire » sur le plateau de ND de Lorette, près d’Arras. Devant micros et caméras, qui eux étaient bien là, il délivra quelques sentences à l’emporte-pièce dont il a le secret :

« Le patriotisme, c’est n’être jamais fatigué de servir son pays, le patriotisme, c’est faire parler l’histoire pour mieux regarder droit devant vers l’avenir. »

Et de pourfendre, sans craindre la contradiction et le ridicule, ceux « qui ont les yeux tournés vers le passé ». Et d’exalter, à tout hasard on ne sait jamais, un vague « patriotisme social » tout à fait de circonstance quand des millions de pioupious pataugent dans les tranchées de Pôle emploi.

La pluie et le vent redoublaient en ce morne 11 novembre 2014. Du coup, 14-18 pour 14-18, je me suis regardé « Les Sentiers de la gloire » de Stanley Kubrick.

YouTube

En chargeant cette vidéo, vous acceptez la politique de confidentialité de YouTube.
En savoir plus

Charger la vidéo


Bande-annonce du film « Les Sentiers de la gloire »

Kirk Douglas y cite les propos d’un certain Samuel Johnson, auteur en son époque d’un pamphlet cinglant : « The Patriot ». La citation ne s’adressait évidemment pas à l’héroïsme des combattants affrontant le carnage, mais à l’usage écœurant qu’en font, quand ils sentent leur autorité menacée, tous les états-majors de l’arrière, avant, pendant, et jusqu’à cent ans après la boucherie :

« Le patriotisme est le dernier refuge du vaurien [^2]. »

[^2]: « Patriotism is the last refuge of the scoundrel. »

Publié dans
Les blogs et Les blogs invités
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don

Pour aller plus loin…

Chronique déconfinée du jardin: le navet n’est pas seulement un mauvais film…
Les blogs • 13 mai 2020

Chronique déconfinée du jardin: le navet n’est pas seulement un mauvais film…

Il a fait son entrée en cuisine loin du pot-au-feu
Par Claude-Marie Vadrot
La quiche qui déconfine les fonds de frigo
Les blogs • 12 mai 2020

La quiche qui déconfine les fonds de frigo

Pendant presque 2 mois, je vous ai proposé un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées confinées avec des produits du placard ou faciles à trouver. Onze recettes plus tard, l’heure de sortir masque au vent de nos tanières a sonné. Voici donc la der des ders : la quiche qui déconfine les fonds de frigo.
Par Marie-Édith Alouf
Un pot-au-feu de printemps en 18 minutes chrono
Les blogs • 4 mai 2020

Un pot-au-feu de printemps en 18 minutes chrono

Vous êtes confiné·es chez vous et vous avez du temps à revendre. Pourquoi ne pas le passer en partie dans la cuisine ? Je vous propose un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées : des recettes à réaliser avec des produits du placard ou faciles à trouver dans votre périmètre de confinement. Aujourd’hui, le « pot-au-feu minute » du cuisinier Pierre Gagnaire, revisité à ma sauce.
Par Marie-Édith Alouf
Le gâteau de semoule au caramel et son auteure fantôme
Les blogs • 28 avril 2020

Le gâteau de semoule au caramel et son auteure fantôme

Vous êtes confiné·es chez vous et vous avez du temps à revendre. Pourquoi ne pas le passer en partie dans la cuisine ? Je vous propose un rendez-vous culinaire pour assaisonner vos journées : des recettes à réaliser avec des produits du placard ou faciles à trouver dans votre périmètre de confinement. Aujourd’hui, un gâteau de semoule nappé de caramel et de mystère.
Par Marie-Édith Alouf