House of Cards

Notre pathétique comédie du pouvoir est le signe d’un dépérissement de la politique.

Denis Sieffert  • 13 novembre 2014 abonné·es

Il manquait une version française de la terrifiante et géniale série américaine House of Cards qui met en scène les turpitudes de la vie politique à Washington. La voilà enfin avec cette affaire Fillon-Jouyet qui défraie la chronique depuis une semaine. Le scénario est encore perfectible, mais l’idée est là. Un ancien Premier ministre qui demande que ses adversaires politiques, désormais au pouvoir, fassent pression sur la Justice pour éliminer un rival de son

Envie de terminer cet article ? Nous vous l’offrons !

Il vous suffit de vous inscrire à notre newsletter hebdomadaire :

Vous préférez nous soutenir directement ?
Déjà abonné ?
(mot de passe oublié ?)

Une analyse au cordeau, et toujours pédagogique, des grandes questions internationales et politiques qui font l’actualité.

Temps de lecture : 5 minutes