Changement climatique : « Sur quel levier agir désormais ? »

L’impuissance du sommet de Lima à faire progresser la lutte climatique incite la société civile à définir une stratégie indépendante de ces grands sommets onusiens, analyse Maxime Combes.

À un an du sommet de Paris, où pourrait être signé un accord planétaire sur la lutte climatique, les mouvements sociaux et les ONG, en nombre à Lima, veulent se donner les moyens de peser collectivement sur cette échéance, mais aussi sur toutes les politiques contribuant au dérèglement. Le message d’alarme des organisations de la société civile est encore plus net qu’après l’échec du sommet de Copenhague en 2009… Maxime Combes : Au sortir de Lima, on ne sait absolument pas où va la lutte climatique.…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents