« Égalité hommes-femmes : un retour en arrière »

Harcèlement de rue, éducation à l’égalité filles-garçons, prostitution, PMA et GPA : la secrétaire d’État aux Droits des femmes, Pascale Boistard, fait le point sur les grands débats sociétaux à venir.

Ancienne députée de la Somme, Pascale Boistard est arrivée aux responsabilités à la faveur du deuxième remaniement ministériel. Nommée secrétaire d’État aux Droits des femmes, elle souhaite poursuivre l’action de Najat Vallaud-Belkacem, à qui elle a succédé. Le harcèlement dans l’espace public est dénoncé par les associations et les femmes elles-mêmes. Qu’envisagez-vous face à cela ? Pascale Boistard ≥ Aujourd’hui, on constate que les voyageurs qui sont témoins d’une situation de harcèlement dans les…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

La peste Zemmour

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.