Faux départ pour le marathon climatique

Les négociateurs ont patiné jusqu’à la fin, alors que le grand accord planétaire sur le climat devait être largement ébauché à Lima.

Il n’y a désormais plus guère de doute, prévient l’Organisation mondiale de la météorologie : l’année 2014 sera la plus chaude jamais enregistrée depuis que l’on mesure les températures sur la planète. Impact de l’annonce au sommet onusien de Lima, qui s’est tenu du 1er au 12 décembre, sur la lutte climatique : néant. Pas plus que le passage du supertyphon Hagupit sur les Philippines, laissant plus de vingt morts derrière lui et un million d’évacués. Ce rappel au désordre climatique, venu de l’archipel…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 5€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.