Quel avenir pour les sortants de ZEP ?

La nouvelle carte de l’éducation prioritaire se complète d’un dispositif nébuleux qui interroge parents et enseignants.

L ’information est tombée la veille de la manifestation nationale contre la nouvelle carte de l’éducation prioritaire. Provisoire depuis la Toussaint, elle sera finalement définitive le 17 décembre au lieu du 12. Petit délai pour des recalculs ou stratégie pour bloquer les protestations avant Noël ? Certains personnels mobilisés ont appris le 4 décembre qu’il y aurait un dispositif de rattrapage pour les « sortants de ZEP » : la Convention académique de priorité éducative (CAPE). Avec quelle enveloppe ?…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.