Aux États-Unis, une autre liberté d’expression

De nombreux médias américains n’ont pas montré la dernière couverture de Charlie Hebdo. Une longue histoire. Alexis Buisson (à New York)

En 1723, un certain Benjamin Franklin a donné quelques conseils par écrit au journal The Courant, de Boston, pour lui éviter les foudres des autorités religieuses et royales. Ces conseils – huit au total – ont pris la forme d’une énumération chiffrée. Une technique d’écriture que Franklin affectionnait. « 1. Tout d’abord, quoi que vous fassiez, soyez tendre avec la religion du pays. » Puis : « 2. Prenez garde de ne pas injurier les Révérends et les fidèles ministres du Gospel… » Avec ses « Règles pour le…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Je choisis un pack
Achetez un pack de crédits
pour accéder à cet article.
Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Décolonisation inachevée

Politique accès libre
par ,

 lire   partager

Articles récents