Disparition : José Artur

L’homme de radio est mort samedi 24 janvier, à l’âge de 87 ans.

Politis  • 29 janvier 2015
Partager :

José Artur est mort samedi 24 janvier, à l’âge de 87 ans. S’il a été d’abord comédien, au lendemain de la Libération, après avoir été le secrétaire particulier de François Périer, tournant pour René Clément, Costa-Gavras ou Jean Marbœuf, c’est donc en homme de radio qu’il s’était imposé, à l’orée des années 1960. Dans une tranche matinale sur France Inter, avant d’inaugurer son fameux « Pop Club » , en 1965. Avec une marque de fabrique autour de ses invités, chaque soir de la semaine en direct : la légèreté et la bienveillance, sans rien enlever au professionnalisme chez ce « bavard sachant écouter », tel qu’il se décrivait.

Culture
Temps de lecture : 1 minute
Soutenez Politis, faites un don !

Envie de soutenir le journal autrement qu’en vous abonnant ? Faites un don et déduisez-le de vos impôts ! Même quelques euros font la différence. Chaque soutien à la presse indépendante a du sens.

Faire Un Don