Examen préliminaire de la CPI sur de possibles crimes de guerre en Palestine

Un examen préliminaire sur des crimes de guerre présumés en Palestine a été ouverte ce vendredi par le procureur de la Cour Pénale Internationale (CPI), Fatou Bensouda. Il s’agit d’une première étape visant à déterminer s’il existe «une base raisonnable» pour mener une enquête au regard des règles élémentaires de la CPI. L’examen évaluera la situation à partir du 13 juin 2014, date à laquelle l’État israélien a procédé à de multiples arrestations en Cisjordanie, avant l’intervention militaire à Gaza. Cette…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.
Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notfications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.