Pérou : Hugo Blanco, de la terre à la Terre

Militant paysan, ancien leader trotskiste, Hugo Blanco Galdos a lutté durant sa jeunesse pour une réforme agraire. À 80 ans, il mène un nouveau combat, écologique cette fois.

Il a passé huit années de sa vie en prison pour ses activités militantes, a frôlé la mort un bon nombre de fois et a été exilé à plusieurs reprises : au Mexique, en Argentine, au Chili ou encore en Suède. Mais, à 80 ans, Hugo Blanco est toujours là. Il nous attend assis sur les marches de l’escalier qui mène à l’appartement de sa fille, à Cuzco. Malgré la pluie battante au dehors, il porte son éternel chapeau de paille et ses ojotas, des sandales ouvertes typiques du paysan andin. Fils d’un avocat et d’une…
   Pour lire la suite de cet article, identifiez-vous ou créez un compte :

Article réservé

Pour lire cet article :

Consultez nos offres d’abonnement,
à partir de 8€/mois.
Déjà abonné(e) ?
Identifiez-vous.

Vous pouvez aussi acheter le journal contenant cet article ici

Haut de page

Voir aussi

Articles récents

Campagne d’appel à dons

Appel à dons : Politis a besoin de vous !
Consultez la page dédiée à la campagne

YesYes se tient plus que jamais à votre service !

Souhaitez-vous recevoir les notifications de la rédaction de Politis ?

Ces notifications peuvent être facilement desactivées par la suite dans votre navigateur.